Conjuguer le passé composé dehors

Vendredi 18/3 après-midi par une météo un peu fraiche, nous avons retrouvé notre classe du dehors.

Pour nous entrainer à utiliser le passé composé, nous avions la consigne de faire quelque chose dans notre école du dehors que nous ne pouvons pas faire dans notre école du dedans. Nous avons donc marché au bord du ruisseau, mis les mains dans l’eau, mesuré la taille d’une grosse souche, observé une fourmilière, cherché des passages secrets, visité notre minuscule île etc.

Une fois que nous avions fait une action, nous devions revenir vers les adultes et écrire, en utilisant le passé composé, ce que nous venions de faire il y a quelques minutes. Nous avons au total dû décrire et écrire six actions. Chacun a pu présenter à toute la classe une de ses actions pour que tous vérifient qu’elle était écrite au passé composé.

Après avoir bu une tisane pour nous réchauffer un peu, nous nous sommes transformés en terrassiers.  En effet, il a fallu reconstruire les deux petits « ponts » qui nous permettent de traverser les ruisseaux de notre école du dehors et qui se sont un peu abîmés depuis l’année dernière.

Avec le retour du printemps, notre école du dehors va être de plus en plus ensoleillée. En tous cas, nous l’espèrons…

 

Ce contenu a été publié dans Archives 21 22 CE2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.